Conférence organisée par l’Association Française pour la Prévention des Catastrophes Naturelles (AFPCN), en collaboration avec la Mission Risques Naturels (MRN) et l’Agence Qualité Construction (AQC), avec le concours de la Fédération Française de l’Assurance (FFA), la Compagnie des Experts d’Assurance (CEA)et la Fédération des Sociétés d’Assurance (FSE)

Les acteurs de l’assurance sont évidemment concernés par l’amélioration de la résilience du bâti, des activités économiques et de la société en général.

Ils peuvent notamment apporter au :

•« Reconstruire mieux » en agissant sur la qualité, les coûts et les délais de la réparation, par catégories de bâti et composantes.
•« Faire mieux » en contribuant par leurs retours d’expérience techniques, à l’adoption de mesures de réduction du risque et de matériaux plus résilients, notamment sur les nouvelles constructions.
•« Connaitre mieux » en partageant des coûts moyens ou fonctions de dommages plus adaptées aux catégories du bâti, pour des modélisations des impacts socio-économiques plus pertinentes.

Les présentations et débats seront illustrés par des exemples et résultats concrets, issus de différents travaux exploitant les données sur l’endommagement du bâti produites par les assureurs et leurs experts, suite à des événements climatiques récemment survenus en France (inondations dont Seine et Loire de 2016, tempête, grêle, sécheresse géotechnique).

Ces expériences françaises pourront également être mises en perspective avec quelques bonnes pratiques étrangères.

Pour plus d'informations cliquer ici.