Rassembler, communiquer, accompagner : vers une gestion intégrée et partagée du littoral ! 

 

Objectifs

La convention cadre relative à la mise en place du Réseau d'Observation du Littoral Normand et Picard, signée le 3 mai 2011 par les Régions Picardie, Haute-Normandie, Basse-Normandie et le Conservatoire du Littoral, précise les objectifs du ROLNP :

- Permettre une valorisation de la connaissance scientifique et technique existante en régions sur les problématiques littorales et une mise en réseau des initiatives régionales qui s'intéressent aux évolutions de la bande côtière, en définissant notamment les conditions d'association et les complémentarités d'action entre les acteurs.

- Mettre au service des acteurs du territoire un outil de porter à connaissance et d’aide à la décision, leur permettant une compréhension des phénomènes à l’origine des risques côtiers et une mise en perspective globale de leurs projets de développement au vu des évolutions de la bande côtière et des enjeux croisés, apportant ainsi un appui à la gouvernance interrégionale du littoral,

- Fournir un argumentaire aux régions pilotes jusqu’alors inexistant pour préciser une politique littorale d’accompagnement recentrée sur le développement de solutions alternatives au durcissement du trait de côte, dans une logique de stratégie durable et intégrée du littoral.

 

Les quatre missions principales dévolues au réseau sont :
  • Identifier, consolider et valoriser l’ensemble de la connaissance pouvant être versée à l’analyse des thématiques envisagées,
  • Assurer le lien entre les démarches sectorielles d’observation du littoral aux échelles locales comme régionales, dans un but d’harmonisation et de valorisation de la connaissance, notamment en terme d’argumentaire partagé et d’outil d’aide à la décision,
  • Faire émerger un besoin de connaissances complémentaires et orienter ou assurer l'acquisition de ces compléments de connaissances si des manques sont relevés au vu de l’identification de la connaissance existante,
  • Constituer le siège d’une expertise partagée dans ses dimensions scientifiques, techniques et sociétales permettant d’éclairer la prise de décision des Elus et des acteurs du littoral.
 

Thématiques de travail :

  • Dynamique côtière,
  • Risques naturels en milieu littoral (érosion et submersion marine),
  • La biodiversité comme marqueur de la dynamique des milieux littoraux. 
 

Périmètre d'action

Le périmètre de travail concerne le littoral normand-picard et inclut des secteurs restreints dépendant des régions voisines comme la Baie de Cancale en Ille-et-Vilaine et le nord de la baie d’Authie dans le Pas de Calais, ceci afin de prendre en compte l’ensemble de cellules sédimentaires ou entités écologiques reconnues, telles que la Baie du Mont-Saint-Michel ou la Baie d’Authie.
 
L’échelle de travail interrégionale permet d’appréhender des phénomènes qui, par leur nature, dépassent les frontières administratives.
 
L’échelle maritime française communément admise et pour laquelle la cohérence de travaux sur l’évolution des côtes peut être trouvée est dans notre cas la façade littorale Manche Mer du Nord. Aussi, une collaboration ou une extension du périmètre de travail du réseau à la Région Nord-Pas-de-Calais selon des modalités à préciser pourrait être envisagée à moyen terme.
 
Une préoccupation est d’assurer le lien entre terre et mer et d’apporter cohérence et harmonisation dans les réflexions. Aussi, le réseau a vocation à étudier la bande côtière pour prendre en compte les dimensions latérale et transversale du littoral et replacer l’étude des phénomènes dans une dimension plus large entre zone subtidale proche et les habitats arrière-littoraux.
 
Les limites de la zone d’étude pourraient être appréciées et réadaptées suivant les thématiques.