futur du littoral 2021 bis

 

La Fondation de France lance l’appel à projets « Les futurs des mondes du littoral et de la mer » 2021 destiné au financement de projets de recherche participative, dans le cadre de son programme Littoral et Mer.

Objectifs

En 2021, l’appel à projets "Les futurs du littoral et de la mer" renforce les orientations prises l’année précédente en terme d’engagement partenarial par le soutien d« initiatives collectives », c’est-à-dire des regroupements associant nécessairement acteurs de terrain issus de la société civile et acteurs scientifiques dans un projet de recherche collaborative et partenariale. Il propose par ailleurs d’ élargir le champ d'investigation vers les espaces marins et les territoires maritimes, en plus des territoires littoraux à l’interface terre-mer. Le littoral s’entend ici comme l’ensemble des espaces situés à l‘interface terre-mer. La dimension maritime est pleinement incluse.

Thématiques

Volontairement très larges, les thèmes doivent permettre une ouverture vers des sujets pour l’heure peu ou pas traités, entrepris selon une démarche d’intégration, de la recherche à l’action au service et avec les communautés côtières et maritimes. Ainsi, les thématiques éligibles sont :

- anticiper et s’adapter aux conséquences du changement climatique ;
- penser et panser la nature en milieu littoral et marin ;
- vivre et travailler en milieu littoral et marin.

Quels projets de recherche participative ?
En 2021, le dispositif soutiendra deux types de projets, ayant des maturités différentes :

- des projets en émergence, pour un accompagnement de leur maturation d’une durée maximale d’un an (pour être éventuellement soumis dans un appel à projets ultérieur) ;
- des projets de recherche participative déjà consolidés, pour un soutien et un accompagnement d’une durée inférieure ou égale à 3 ans. Jusqu’à trois thèses pourront être financées dans le cadre de cet appel à projets ; leur démarche devra correspondre aux critères d’éligibilité de l’appel à projets et elles devront s’inscrire dans des recherches plus larges, cofinancées par ailleurs.

Plus d'informations