La politique nationale de gestion du trait de côte

 stratgie nationalebisSpiralebleue fondtransparentLa stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte

 

La France s’est dotée en 2012 d’une stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte ainsi que d’un 1er programme d’actions avec l’ambition de renforcer la connaissance sur le trait de côte et de favoriser la mise en place de stratégies locales pour adapter les territoires aux évolutions du littoral.

Visuel strategie bisPour faire suite au 1er programme d’actions 2012–2015, un nouveau programme a été adopté en 2017. Il présente 11 actions et 51 sous-actions identifiées pour la période 2017-2019, organisées en 5 axes :                

  • Développer et partager la connaissance sur le trait de côte (Axe A) ;
  • Élaborer et mettre en œuvre des stratégies territoriales partagées (Axe B) ;
  • Développer des démarches expérimentales sur les territoires littoraux pour faciliter la recomposition spatiale (Axe C) ;
  • Identifier les modalités d’intervention financière (Axe D) ;
  • Communiquer, sensibiliser et former aux enjeux de la gestion du trait de côte (Axe transversal)  

Accédez au programme d’actions 2012-2015 et au programme d’actions 2017-2019

Plus d'infos sur la stratégie ici

 

Spiralebleue fondtransparentLa stratégie d'intervention 2015-2050 du Conservatoire du Littoral

 

Acteur de l'aménagement du territoire travaillant en étroite collaboration avec les collectivités de toute nature (Régions, Départements, Communautés de communes, Communes), le Conservatoire du Littoral est en première ligne pour mettre en oeuvre la stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte.

Visuel strategie conservatoireEn effet, contribuer à protéger le littoral année après année appelle une vision de long terme qui doit régulièrement être adaptée au contexte très dynamique dans lequel nos rivages évoluent. L'établissement s’est doté d’objectifs à long terme qui constituent sa stratégie d’intervention et permettent de s’assurer que son action, en particulier ses acquisitions foncières successives, s’inscrit dans une cohérence globale. En 1995, des zones prioritaires stratégiques ont été cartographiées ; elles ont été actualisées en 2005. Ces éléments d’orientation ont permis d’inscrire les acquisitions successives dans une cohérence globale tenant compte des évolutions contextuelles.

 La stratégie d’intervention 2015-2050 se compose à la fois du document national et de documents par Conseil de rivages :       

  • Le document national de synthèse présente une analyse externe de l’évolution de l’environnement littoral, un bref bilan de l’action puis les deux grands objectifs de long terme du Conservatoire ainsi que les modalités de leur mise en oeuvre au travers d’orientations opérationnelles et thématiques.
  • Les documents territoriaux, à l’échelle de chaque Conseil de rivages, présentent une synthèse des orientations stratégiques retenues pour ces rivages et précisent ensuite, pour chaque unité littorale, la stratégie territoriale. Celle-ci est illustrée par une carte des enjeux et des pressions et par une carte des zonages stratégiques qui précise les futures zones d’intervention.

Consultez la Stratégie d'intervention nationale 2015-2050

Consultez la Stratégie d'intervention 2015-2050 Nord Pas-de-Calais Picardie

Consultez la Stratégie d'intervention 2015-2050 Normandie

 

 

le RNOTC

 

Le Réseau national des Observatoires du trait de côte (RNOTC) a vocation à accompagner les initiatives locales pour développer, à l’échelle nationale, les bonnes pratiques d’acquisition et de partage de données sur le trait de côte et ses évolutions. Il doit ainsi renforcer la connaissance et faciliter l’information de tous.

Entete large

 

C’est à l’occasion du Grenelle de la Mer en 2009 qu’apparaît la nécessité de développer un système d’observation pérenne des phénomènes physiques et de leurs impacts. Cet objectif se traduira, dans la Stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte adoptée en 2012, par l’inscription d’une action spécifique en faveur de la mise en place d’un réseau national d’observation et de suivi, associant l’ensemble des structures investies dans l’acquisition et la diffusion de données sur l’évolution du trait de côte.

La validation de la charte du réseau, l’adhésion de ses premiers membres, la mise en place de son site Internet se sont déroulées en 2018. Le pilotage stratégique du RNOTC est assuré par un conseil d'orientation qui rassemble 30 représentants des membres du réseau, les présidents du Comité national de suivi et du Conseil scientifique de la Stratégie nationale et les pilotes des groupes de travail thématiques. En 2021, le ROL a reçu la co-présidence du RNOTC.

 

Plus d'infos sur le RNOTC

 

Spiralebleue fondtransparentLes groupes de travail

Pour répondre aux orientations du RNOTC, le Conseil d’orientation du Réseau National a identifié différentes thématiques de travail, à savoir : l'acquisition et le partage de données, la valorisation et la communication, qui ont donné naissance à 3 groupes de travail, dont le fonctionnement est présenté ici, et qui s’appuient sur l’expertise des membres du réseau ayant déjà engagé ou mis en place différentes actions à l’échelle de leurs structures. Les 3 groupes de travail sont :

 Groupe de travail « acquisition et partage de données », animé par le ROL Normandie Hauts-de-France et l’OR2C en Pays de Loire

  • Identifier les données socles et élaborer une stratégie d’acquisition
  • Mettre à disposition des protocoles d’acquisition adaptés
  • Mettre à disposition des indicateurs de suivi du trait de côte à l’échelle nationale
  • Constituer une charte des données, pour la valorisation et la diffusion des données (métadonnées associées et critères de qualité)

Groupe de travail « valorisation » animé par l'Observatoire de la Côte Aquitaine

  • Mutualiser les savoirs et savoir-faire (retours d’expériences, expertises, études, etc.)
  • Faire connaître les structures d’observation et les données de qualité disponible sur le trait de côte
  • Identifier les besoins en matière de recherche et d’innovation

Groupe de travail « communication » animé par l'Observatoire citoyen de la côte morbihannaise

  • Développer des outils de communication communs et complémentaires
  • Identifier des leviers de sensibilisation du grand public (au travers notamment des sciences participatives)

 

Le RNOTC apparaît d’abord comme un lieu de partage d'expériences au service de tous. Il constitue un moyen de favoriser les collaborations à différentes échelles de travail afin de s’enrichir collectivement.

 

Spiralebleue fondtransparentLes journées scientifiques

Les Journées Scientifiques du trait de côte sont organisées en lien avec le comité national de suivi de la stratégie de gestion intégrée du trait de côte, et sont coordonnées par Stéphane Costa, professeur de géographie à l’université de Caen Normandie (Laboratoire CNRS-LETG Caen Géophen) et référent scientifique de la stratégie.

RNOTC DieppeElles sont issues d’une volonté de rapprocher les scientifiques et les acteurs des territoires par la diffusion des connaissances issues de projets de recherches récents, dans un souci d’opérationnalité, de partage, de médiation et d’échange. Elles alternent présentations pédagogiques et visites de terrain tout en donnant la part belle aux temps d’échanges entre participants. La 1ère édition s’est tenue le 25 juin 2019 à Dieppe et a eu pour thème : "Diffuser la connaissance scientifique sur les aléas côtiers Illustrations au travers de projets menés en Normandie".

 

 

Les déclinaisons stratégiques en région

 strategies regionales

 

Les déclinaisons stratégiques littorales en région visent à renforcer la lisibilité de l’action de l’État en orientant et coordonnant les actions de ses services et opérateurs pour la gestion intégrée de la bande côtière.

Faciliter et accélérer l’adaptation aux risques liés au changement climatique en constituent deux objectifs renforcés. Ces stratégies régionales prennent place dans la stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte dont la France s’est dotée en 2012.

Plus d'infos sur :